Biographie


Née en Picardie en 1981, depuis Juliette explore...

A 6 ans, elle intégre l'école de dessin 'Maurice Quentin de la Tour' au coté de sa tante pastelliste. Elle quittera cet établissement à sa majorité pour se former plus tardivement au trompe l'oeil ainsi qu'au matiérage à l'institut 'Art et Métier' d'Ivry sur Seine sous l'oeil de Nathalie Bibas.
A 11 ans, elle entre au conservatoire d'art-dramatique de Saint-Quentin, admise avec la mention trés bien, elle suivra l'enseignement de Micheline Macabiès durant cinq ans.
A 21 ans, aprés des divagations universitaires, elle dompte la machine à piquer et se forme en couture-floue ainsi qu'en restauration des costumes de théâtre à Arcueil. Elle exercera alors au sein de grands établissements - Opéra Bastille, Théâre des quartiers d'Ivry, Théâtre de Choisy le roi -Plus tardivement et aujourd'hui encore elle s'initie au clown au coté de Fred Robbe avec le 'Théâtre du faune'. Aiguisant sa sensibilité dans la nature et sa corporalité, à travers le ludisme et l'enfance, Juliette se plait à jouer avec les couleurs.

Ses influences : Klimt, Mucha, Guimard, Lautrec, Gaudi, Dali, Magritte, Amylee, Frida Kahlo et puis, sensiblement , dans un joyeux mélange, chez Osho, Paul Eluard, Marguerite Duras, Clarissa Pinkola Estés, Franz Kafka, Jean-Baptiste Poquelin, Jean de la fontaine, Emile Zola, George Sand, Alessandro Jodorowsky, Henri Laborit, Rainer Maria Rilke, Copi, Xavier Durringer, Dario Fo, mais encore, Hayao Miyazaki, Tim Burton, Jean-pierre Jeunet, Emir Kusturica, les frères Coen et Darden, Daren Arononofky, et Tony Gatlif !

Amoureuse de l'univers, des faunes et flores, de la terre, des matières, elle ne se proclame d'aucun courant et se nourrit de la face sensible des choses. Juliette travaille principalement à l'acrylique.