Biographie



 

Née en Picardie en 1981, depuis Juliette explore...

 

A 6 ans, elle intégre l'école de dessin 'Maurice Quentin de la Tour' au coté de sa tante pastelliste. Elle quittera cet établissement à sa majorité et se formera plus tardivement au trompe l'oeil ainsi qu'au matiérage à l'institut 'Art et Métier' d'Ivry sur Seine sous l'oeil de Nathalie Bibas.

A 11 ans, elle rentre au conservatoire d'Art dramatique de Saint-Quentin, admise avec la mention trés bien, elle suivra l'enseignement de Micheline Macabiès durant cinq ans.

A 21 ans, aprés des divagations universitaires, elle dompte la machine à piquer et se forme en couture-floue ainsi qu'en restauration des costumes de théâtre à Arcueil. Elle travaillera ensuite au sein de plusieurs établissements (Opéra Bastille, Théâre des quartiers d'Ivry, Théâtre de Choisy le roi...) Plus tardivement et aujourd'hui encore elle s'initie au clown au coté de Fred Robbe avec le 'Théâtre du faune'.

 

Aiguisant sa sensibilité dans la nature et sa corporalité, à travers le ludisme et l'enfance, Juliette se plait à jouer avec les couleurs.

 

Ses influences : Klimt, Mucha, Guimard, Lautrec, Gaudi, Dali, Magritte, Amylee, Frida Kahlo et puis, sensiblement , dans un joyeux mélange, chez Osho, Paul Eluard, Marguerite Duras, Clarissa Pinkola Estés, Franz Kafka, Jean-Baptiste Poquelin, Jean de la fontaine, Emile Zola, George Sand, Alessandro Jodorowsky, Henri Laborit, Rainer Maria Rilke, Copi, Xavier Durringer, Dario Fo, mais encore, Hayao Miyazaki, Tim Burton, Jean-pierre Jeunet, Emir Kusturica, les frères Coen et Darden, Daren Arononofky, et Tony Gatlif !

 

Amoureuse de l'univers, des faunes et flores, de la terre, des matières, elle ne se proclame d'aucun courant et se nourrit de la face sensible des choses. Juliette travaille principalement à l'acrylique.